Calendrier

« Octobre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031 

Nivu Nikonu

Nivu Nikonu...des idées bizaaares, des perles de pluie, des javas martiennes, un chateau en espagne, un monde où la lune serait blonde avec de longues jambes et de grands yeux de biche... des pirates de l'air conditionné, des pays imbéciles où jamais il ne pleut, une vie en fête et en délire suffoquant sous le soleil et sous la joie, des "Aux armes" etc... .

Blog

Catégories

Derniers billets

Pages

Compteurs

Liens

Fils RSS

Par Nivu Nikonu :: 23/09/2012 à 2:28 :: Général
vidéo 

Le ROi de France

Par Nivu Nikonu :: 07/03/2012 à 17:39 :: Général

<iframe width="560" height="315" src="http://www.youtube.com/embed/F8YbIpmZeno" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

hip hop propagande part 4- Texte à Coma

Par Nivu Nikonu :: 29/01/2012 à 16:40 :: Hip Hop Propagande_Net Tape

Des micmacs, des Mc Do, des tactiques

Des asticots mastocs, du mastic, du plastoc
Des paquebots Texaco, sur les quais de Tacoma
À Mexico des taxis, à Calcutta des tacots
Des flaques en Antarctique, acte démoniaque
Cargos méthodiques, accident à l’ammoniac
Dégâts astronomiques pour des oléoducs ou du nickel
Mais des taxes minuscules et la nature intoxiquée,
elle qui
succombe au profil type prophétique
et à sa clique
qui claque le liquide de la banque atmosphérique

Rictus actifs, cactus rachitiques, décalent le lexique
des prospectus antiques vers la sémantique du fric
Exit les consciences, on consent à des sacrifices tragiques
Le Tic Tac du chaos toque à notre carreau  cassé
c’est  historique à quel point les cas sont en expension
Et c’est contraint que je clos cette asthmatique explication

On fait des économies d'écologie
On mise sur les énergies impures
 qui puent mais qui perdurent
On fait des doigts d'honneur
à nos cerveaux à nos cœurs
on s'moque des moulins à vent d'avant
qui avançaient sans carburant

Mais de la suite hypothétique à ce conte apocalyptique
j’ai extirpé quelques extraits issus de mon cortex phonétik:    
Une usine universelle où l’usure unilatérale humilie les utopies

Une triste trilogie de tragédies terriblement tangibles
Des sacs de signes et de symboles cinglants d’incertitude
Des ruisseaux de rumeurs rarement rassurantes voire ridicules
Des quantités de crimes commis sans qu’on crie au scandale !
Pillage de la planète, privatisation des petits paradis public
Néons nous annonçant la naissance d’une nouvelle négligence
on martyrise la mer, on malmène des morceaux de nous même… 

Oui les Néons nous annonce une nouvelle négligence humaine
Quand on  martyrise la mer, on malmène des morceaux de nous même… 

hip hop propagande part 3- ?ème Egotrip

Par Nivu Nikonu :: 20/08/2011 à 0:00 :: Hip Hop Propagande_Net Tape
Je suis un rappeur athée
râpeux, raté, un peu taré
thérapeute à ses heures
perdues ...

C'est qu'un énième égotrip
un peu d'éosine sur mes plaies
depuis le temps que je m'égosille
pour vous plaire je plaide
coupable....

Je vis dans un manoir avec un chat noir
je suis un chaman
je fais peur aux gosses et plait aux garces
appelle moi Chabal !

Descendant du sha de Bla
roi des blabla lyriques
et des blagues satiriques
faut que ça t'irrite
comme dirait Thierry
je suis le digne héritier
d'Hara Kiri...

Je comble les gens
les cons, les gentils
comme les princes des contes et légendes
On t'a menti
Je n'suis ni anti-flics
ni anti-scientifiques 
le légiste se sent si triste
quand il m'identifie ...

Moi je vois tout
j'ai le droit de véto
pratique le vaudou surtout
si tu passes pas le bédo
j'ai des sacs de  phases
qui frappent les crânes rasés
des tas de fans
un bac rap et slam
et absent des bacs à la fnac
j'suis la star du snack bar
j'ai squatté un temps à la fac
avant qu'on me chasse car
mes paroles perturbent les ados
quand la télé et les radios leur
masturbent le cerveau
j'suis un salaud machiste ma devise :
salle d'eau , Mc Do , shit !

hip hop propagande part 2- Buffet Banlieusard

Par Nivu Nikonu :: 19/08/2011 à 0:00 :: Hip Hop Propagande_Net Tape
Dans la vie j'ai 2 passions
faire la cuisine et faire du son
aujourd'hui démonstration
d'une discipline en pleine expansion
Viens je t'invite dans mon labo
teste le beat goûte mon flow
remue la tête balance les bras
comme ci t'étais tout seul chez toi
c'est le hip hop festif
d'un b boy chétif
pilote de R6
Donkey Shot de périph'
c'est l'antidote prescrit
quand gigote l'esprit
de 10 potes dépressifs
près d'ignobles récifs
c'est la formule magique
pour te faire oublier ton job
à base de sons venus d'Afrique
et de valses claustrophobes
une pincée de tragique
une mélodie qui se dérobe
quelques années de pratique
pour bien maîtriser la méthode
et mon son à fond dans ta voiture
fera sensation je te l'assure
mais attention à la toiture
les vibrations font des fissures
En conclusion ma mixture
absorbée pure crée l'explosion
à la maison tenez les murs
on a l'air con mais c'est plus sûr !

hip hop propagande part 1- L'oracle

Par Nivu Nikonu :: 18/08/2011 à 20:00 :: Hip Hop Propagande_Net Tape
Branle-bas de combat ça bombarde
contacte les sound boys de ton age
les sondages on s'en bat
on embarque à fond d'calle
à son bras un son d'caille
on emballe un fond d'sky
ouais sans blague on s'embrase
comme 1OO balles dans un cendar
c'est comme ça qu'on sombre
à l'heure où d'autres dans leur
rues dansent la samba
on s'empare des symboles
par des samples de rap simples
et des paroles sans tact
on s'en tape cinq
on check comme on rap
décontractés on trinque
on t'raconte l'horizon restreint
les vagues de tags et les trains
la pression et son étreinte
l'impression qu'il faut parfois
pactiser pour en être hein ?
faut pas comme ci tu captais pas
y'a pas de captain ici
pas de carte pas d'compa-
raison avec le paquebot
des compatriotes qui
à ce qu'il parait nous est
interdit par contrat
moral ok j'repasse l'oral
mon rap te lasse
tu préfères peut être une chorale ?
Bon bah j'te laisse y'a de l'orage
Moi comme Néo j'attend l'oracle

ces temps...

Par Nivu Nikonu :: 22/12/2010 à 7:20 :: Général
Ma mémoire s’étend
Au-delà de tes frontières
Toi t’as sept ans
Et moi j’vais être trentenaire

Je te parle de film qui me paraissent récent
qui datent de bien avant ta naissance
 Quand je te regarde j’me sens vieux
Mais après tout j’ai de la chance

Ma mémoire me fait croire
que mon enfance c’était y’a 20 minutes
que la puberté j’l’ai loupé de peu
elle a bougé  y’a un quart d’heure !
Que la dernière décennie c’est trop bête
Elle vient de partir à l’instant j’te jure
y’a encore une de ses clopes
qui fume dans l’cendrier, c’est dire !
la plupart du temps j’ai l’impression  
D’être aussi con que quand j’étais ado
Mais là j’réalise que y’a du stock là haut !
un bon gros catalogue en son et image !
Pourtant j’pensais vraiment être à la page

Mais dis moi pourquoi tu m’appelles
Monsieur ?
Et puis pourquoi tu m’parles comme
si j’étais ton grand père ?
Parce que… parce que quoi ?
Parce que … t’as sept ans
Et que moi… j’vais être  trentenaire…

ah ok !

t'entends ?

Par Nivu Nikonu :: 20/05/2010 à 3:24 :: Général
tant de chaines de télé
tant de chaines à nos pieds
tant d'échecs, tant d'échéances
et de choses à régler
tant de peurs, temps de chien
tant de tentacules
tant de leurs dans leurs biens
tant de monticules
de merdes accumulées
tant de mercedes au Mexique
tant de mexicains acculés
obsédés par l'exil
tant d'obligations au mètre carré
qu'on demande la permission d'se marrer
Tant de maladies
qu'on ose plus se ballader
tant d'étapes avant l'paradis
qu'on s'demande si ça vaut la peine d'y aller

tant d'accords de grande ampleur
tant de raccords tant de rancœurs

tant de candeur chez les cadors
tant de chanteurs aux grands cœurs

tant de mentors, tant de temps morts
tant de lenteurs quand les gens meurent

qu'est-ce qu'il se passe ?

Par Nivu Nikonu :: 25/03/2010 à 17:18 :: Général
qu'est-ce qu'il se passe
quand t'es vide ?
quand t'as plus rien
où avoir mal ?
quand ca bat plus
que pour survivre ?
quand t'es plus
ni humain ni animal ?


bah ...

Par Nivu Nikonu :: 25/03/2010 à 16:21 :: Général
T'es plus qu'une chose et ton corps, à la fois mou et tendu, te fait défaut
et tu chlostrophobises là, tout seul, étendu, tu fais déco

pourquoi?

Par Nivu Nikonu :: 10/01/2010 à 2:56 :: Général

Pourquoi j'fous toujours tout en l'air
Pourquoi j'ai tant d'amour à donner
Pourquoi j'suis aussi tête en l'air
Pourquoi j'peux pas m'abonner
Pourquoi j'répète mes erreurs
Pourquoi ce besoin d'évasion
Pourquoi toujours chercher ailleurs
ce que j'ai déja à la maison
Pourquoi J'peux pas arrêter de penser
Pourquoi j'peux pas changer, m'ranger
Pourquoi j'arrive pas à me dépenser
pourquoi j'entasse les angoisses
Pourquoi je m'en débarasse pas
Putain Pourquoi j'sais pas danser
Pourquoi j'ai rien à dire dans ces
moments où on est sensé
sortir nos biceps pourquoi
j'me sens seul pourquoi 
J'ai toujours envie de tout
en même temps Pourquoi
je m'étouffe Quand j'ai le ventre vide 
Pourquoi j'évite les évidences
pourquoi j'débite des conneries
Pourquoi je cherche toujours la délivrance
au fond d'un bol de riz
Pourquoi j'ai pas le réflexe
de crier : "ni dieu ni maître"
Pourquoi j'ai écrit ce texte
qui n'a ni queue ni tête ?

j'vis mal

Par Nivu Nikonu :: 10/01/2010 à 2:53 :: Général
Je vis mal, c’est pas une image d’épinal
J’vis mal mais rassurez vous j’le vis bien
J’vis la nuit mais j’ai pas le temps d’dormir le jour
alors j’me bourre de caféine pour être sûr de t’nir le coup
J’vis des  histoires merdiques pour le plaisir d’être triste
Et comme j’aime les complications je serais bientôt r.m.iste
J’vis plus avec mon pc qu’avec mes semblables
j’attends toujours l’hiver pour sortir mes sandales  
J’vis loin de ceux que j’aime tout sachant que j’en crève
loin de la terre et de la mer alors j’en rêve
J’vis maladivement de la boulimie au dégoût  
C’est midi à quatorze heures et la Bolivie au Pérou
J’vis maladroitement et ça a son charme
Mais au bout d’un moment quand le sort s’acharne
J’vis avec les viscères en vrac et la boîte crânienne pleine
Prête en céder sous le poids de ces pensées diluviennes
Alors j’vis mal oui c’est vrai C’est pas une image d’épinal
Mais rassurez vous j’le vis bien

 
 

Par Nivu Nikonu :: 11/12/2009 à 15:47 :: Général
écrire écrire écrire pour dire tout ou rien écrire ca me manque quand ca me prend c'est toujours le mauvais moment pourtant ça me manque terriblement surtout quand c'est l'hiver c'est bizarre c'est toujours plus dur l'hiver de ne pas écrire de ne pas pouvoir écrire pour l'instant j'écris souvent pour l'instant juste pour l'instant alors quand il est passé c'est foutu y'a plus qu'à écrire au future mais c'est vachement moins marrant donc ca y est je décide de devenir écrivant et je vais écrire nuit et jour ici et là car j'ai l'espoir d'écrire un roman à un moment dans le fatra de séances de frottements synthaxiques symphatiques histoire d'en finir avec les chutes de papier de soi qui jonche le sol mais encore faut-il que je me faufile vers la solitude que je me dissimule à tout appel téléphonique. 

Glyiorf gy hüioknji (échauffement suédois)

Par Nivu Nikonu :: 03/05/2009 à 18:36 :: Général

deux Balles de Bali assez balaises
se baladaient dans un asile, à l'aise,
et passaient le balai qui balisait,
se balançant dans ce ballet à la Boulez.
Même si les balles semblaient habile
Quand le balai buvait la tasse
dans le bol de bolivie
les balles de bali balbutiaient
en blâmant le bas du ciel

Mais Soudain deux boules de bowling
boulimiques bousillèrent le bar.
 les balles de Bali bouleversées
bondirent sur les deux boules... 
de beaux bolides de banlieue
avec de belles bouches un peu bling bling
des bouilles de biche et un brushing blond banane

Alors les boules de bowling et les balles de Bali s'embrouillèrent
et le balai pu se barrer boire un ballon chez But !
 

Avis aux habitants de Seine-Saint-Denis

Par Nivu Nikonu :: 27/04/2009 à 0:41 :: Général
Star Ac' départementale

Sortons le Champigny parce qu’on a Gagny
Aulnay et à la barbe des Romains vils
Cette bande de Vaujours tombés Dugny !
Oui on a fait Tremblay en France.
Et heureusement, qu’on a Bondy sur Denis
Parce qu’il est vraiment malsain, Denis !
Et l’autre, qui fait du rock Noisy, le grand là,
Stains mec Villemomble, lui,
mais au moins il l’avoue alors que Bobigny

En fait ce jour là dans la cour neuve
Il y avait Vingt scènes, c’était Fleury
Mais Régis, le régisseur, râlait parce qu’il
y avait soi-disant trop d’Epinay sur scène  
il essaya même de nous faire croire  
Qu’il avait un papillon sous l’doigt !
Après nous avoir Montreuil les loges,
Régis, qui était un fin Gournay, nous a dit:
Si vous avez faim prenez du pain là !
Pas le moisi, le Sec !
Et Si vous vous servez un vers,
oubliez pas d’ Le Raincy !
Et puis soyez pas en retard !
Ici y’a un cas Drancy vous avez pas l’heure.
Dans les loges, y’avait des people  
et vous savez quoi :
Livry ment gentil Pascal Sevran !
Mais comme j’voulais pas Montfermeil
J’suis allé faire un tour. derrière les bosquets y'avait un pré !
Dans le pré ça germait, Rien ne Bourget
Y’avait des Lillas et sur un panneau en bois,
une carte de la ville Peinte à la main.
C’est là que j’ai vu l’heure :
Pantin, j’vais être u r’tard !
heu...Putain j'vais être en r'tard !
Quand j’suis arrivé, la foule jetait des canettes
De bières vides sur scène ;)
J’me suis mis à courir avec mon treuil sous l’bras (sic) !
C’est là qu’un mec qui cherchait les coups broncha
Il était livide et costaud comme Le Blanc menhir
Alors je lui ai dit : « écoute j’peux pas, là j’ai pas l’temps
J’suis Auverbilliers, mais j’t’appelle la semaine prochaine, juré ! »                 
Et juste avant que son poing n’atterrisse sur mon œil, il plaisanta :
« Je te connais toi, t’es dans une secte ! »
J’eu à peine le temps de répondre : « D’où tu tiens St Ouen ? »
Qu’il m’assomma et me fit tombé les bras de Nina
Mais c’était pas la plaine les seins de Nina…
Alors elle m’a éjecté, je m’suis écroulé, j’ai appelé mon pote
et j’ai entendu une voix étouffé me répondre :
« Clichy ! Clichy… sous toi, espèce de gros…sous toi !!
Ce à quoi j’ai répondu : je n’suis ni gros ni sournois !
Alors vas à la bagnole et prends le monoï, il faut qu’on assure Marne !

Et on a Gagny !
Aulnay et à la barbe des Romains vils
Cette bande de Vaujours tombés Dugny !!
Alors fais péter le Champigny !


   
Amuse toi avec Nivu nikonu :

3 noms de ville qui ne sont pas dans le département de la Seine Saint Denis se sont glissés dans ce texte seras-tu les retrouver ?

 

Les ninetie's

Par Nivu Nikonu :: 24/10/2008 à 18:33 :: Général

Les ninetie's planent dans mes souvenirs

et jamais ne cesse de me nourrir

Les ninetie's planent dans mes souvenirs

et jamais ne cesse de me nourrir

c'était l'époque des pumps et de dance machine

y'avait pas encore le crump et on disait ragga muffin'

le rap français écrivait ses plus pages

et moi j'me d'mandais mais ou est la 25ème image ?

on avait la haine et la fièvre on dansait sur le mia

on pouvait lire sur toutes les lêvres are you talkin to me ?

à l'époque je séchais l'école fumais des clopes

j'essayais l'alcool et faisais criser les profs

1er skud de hip hop A tribe called quest

la guerre c'est pas dans l'golf mais New york et la côte West

Après les années 80 et leur tubes trop kitsch

débarque les nineties coup de poing uppercut low kick

J'entend pour la 1ere fois le g- funk de Dr DRE

Rage against the machine et ses guitares saturées

Nirvana et le rock qui se réveillent d'entre les morts

pour remuer cette époque historique cinyque et sans remord

En écoutant dans ma chambre De la soul et cypress hill

Je rêve secrètement d'un jour épouser Laureen Hill

le samedi entre potes on mate New jack city on

s'dit qu'il vraiment une coupe chelou ice-t non ?

nos héros s'appellent Marley Spike Lee

C'est la grande époque de Marseille JPP et Tapis

ado je connais par coeur

toutes les répliques de last action hero et la cité d'la peur

historiquement c'est un tournant dans la musique

c'est du sang frais dans le mouvement et puis grace aux numérique

on est soudain des millions à faire du son à la maison

tout le monde ne parle plus que : mix tapes et auto-production

l'ère devient électro alors

que le hip hop est a son apogée

chaque morceau pressé vaut de l'or

la perfection j'dois dire qu'on s'en est approché

Après l'époque des billes c'est l'époque des filles

on découvre que les fleurs aussi ont des épines déprime

et adolescance, recherche de sensations fortes

alors que les amis d'enfance souvent claque la porte

Mais très vite j'décide que ma vie c'est la mu-sique

même si j'hésite sur le style et ju-bile

Sur du hip hop ou du funk, j'suis à block même sur du punk

couplet ragga ou hardcore complainte reggae sur 2 accords

ok j'adore la musique mais où est ma place

j'crois que là ça s'complique , va falloir que je fasse

connaissance avec moi même que j'analyse mes compétences

pour que les rimes que je sème puissent pousser en abondance

et s'épanouir sans problème mais encore faut-il

trouver le bon domaine ainsi qu'une terre fertile

né l'année où Brassens a cassé sa pipe

où Miterrand a gagné c'était un signe

J'ai eu vingt ans en l'an deux mille un

Y'a toujours pas d'voitures volantes et les robots sont des humains

j'ai vu le dernier mur tomber la guerre froide geler

vite compris que d'autres ailleurs avait déja commencer

J'ai assisté en direct à la fin d'une époque

dans un nuage de poussière filmé au camescope

comme dit Kerry c'est clair j'garde les traces de mon passé

toutes choses éphémères qu'on ne pourra jamais effacé

 

 

 

 

un super début de chanson ...

Par Nivu Nikonu :: 22/11/2007 à 1:22 :: Général


je suis blasé par ton viiisage
je m'suis rasé dans un viiirage


vivement le printemps... (pensée du jour)

Par Nivu Nikonu :: 14/11/2007 à 2:20 :: Général

Au printemps les bourgeons font des bouquets
et les bourgeois font les boutiques au Printemps...

Les sages femmes

Par Nivu Nikonu :: 02/09/2007 à 21:01 :: Général

Les sages femmes

sont rarement des femmes sages

tout comme les bonnes copines

sont rarement des copines bonnes

 

Télécommande universelle (un texte tombé du camion)

Par Nivu Nikonu :: 20/08/2007 à 12:43 :: POEMES Et CHANSONS


Dans un fauteuil un vieux type


se gratte l'oreille et grimace


l'oeil brillant et lubrique


comme un lévrier à la chasse


Sur l'écran de controle, un couple


s'apprête à procréer


Et le vieillard qui voit double


est déja tout excité


Mais voilà que surgit


sa femme, telle une furie


attrapant la télécommande


elle hurle et le réprimande  


"Crois-tu que cet objet


a été fabriqué pour s'amuser ?


Prendrais-tu à la légère


le titre qu'on t'a conféré ?


Tu tiens entre tes mains


le sort de l'humanité.


Et tu zappes comme un crétin, 


Au lieu de les écouter !


tu es toujours branché


sur la chaîne des pêchés


à reluquer leurs déhanchés


c'est simple : tu-peux-plus-t'en-pa-sser !


Regarde un peu la chaîne environnement


tu verras que l'ozone fout le camp


Et que sur la chaîne misère


Y'a des figurants à plus savoir qu'en faire !


Si tu te branches sur radio Slam


Tu verras qu'il y en a qui rame


et finisses par avancer


malgré ton absence patentée


Alors arrête de t'offusquer


et sois un peu professionnel


ou je devoir te confisquer


ta télécommande universelle."